Tunisie : Ennahdha accepte la suspension de la Constituante et appelle au dialogue politique

Le parti islamiste Ennahdha, au pouvoir en Tunisie, a annoncé, mercredi 7 août, qu’il acceptait la suspension des travaux de la Constituante. La formation de Rached Ghannouchi appelle aussi à un dialogue avec ses adversaires pour aboutir à un gouvernement d’union nationale.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.