Explosions à Brazzaville : les soldats congolais plaident non coupables

Vingt-trois soldats congolais et sept civils ont plaidé non coupables, le 7 août, dans l’affaire des explosions d’un dépôt de munitions à Brazzaville en mars 2012. Un incident qui avait fait près de 300 morts et plus de 2 300 blessés.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.