JPMorgan: la SEC pourrait abandonner la chasse à la "baleine de Londres"

La banque JPMorgan Chase pourrait se retrouver seule sur le banc des accusés dans l’affaire de la “baleine de Londres”, un trader français. La SEC souhaite poursuivre la banque et non ses employés.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.