Algérie : mandat d'arrêt international contre l'ancien ministre de l'Énergie Chakib Khelil

La justice algérienne a lancé des mandats d’arrêt internationaux contre l’ancien ministre de l’Énergie et des Mines Chakib Khelil, sa femme et ses deux enfants, accusés dans l’affaire de corruption dite "Sonatrach 2", a annoncé ce lundi le procureur général de la cour d’Alger, Belkacem Zeghmati.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.