Une hégémonie des grandes familles dorénavant contestée en politique

Des islamistes au gouvernement, un syndicaliste à la tête de l´Istiqlal… Rien ne va plus pour l´élite d´antan. Et le passage de relais ne se fait pas sans heurts.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.