RDC : le ministre belge Didier Reynders opposé à la réintégration des rebelles du M23 dans l'armée

Pour Didier Reynders, le gouvernement congolais a fait le "maximum" dans les pourparlers de sortie de crise avec le Mouvement du 23-Mars (M23), rébellion active dans l’est du pays. En visite en RDC, le ministre belge des Affaires étrangères a estimé, le 14 août, que les rebelles du M23 ne devraient plus être réintégrés dans l’armée congolaise.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.