Répression sanglante en Égypte, le pays s'enfonce un peu plus dans le chaos

L’intervention des forces armées égyptiennes pour déloger les partisans de l’ancien président Mohamed Morsi ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés, le mercredi 14 août, au Caire et dans certaines villes d’Égypte. L’état d’urgence a été décrété et un couvre-feu mis en place. La crise est à nouveau ouverte alors que le vice-président par intérim, Mohamed el-Baradei, a annoncé sa démission.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.