Dans un climat tendu, les Frères musulmans appellent à manifester et Obama condamne les violences

Les violences semblaient reprendre jeudi 15 août en Egypte, au lendemain du bain de sang qui a suivi l’assaut des forces de sécurité égyptiennes contre les partisans de l’ancien président Mohamed Morsi. Le président Barack Obama a condamné les violences et annulé des opérations militaires conjointes prévues le mois prochain avec Le Caire.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.