Le député congolais Muhingo Nzangi Butondo condamné à trois ans de prison ferme

Arrêté deux jours plus tôt, le député congolais Muhingo Nzangi Butondo a été condamné, le 13 août, pour "atteinte à la sûreté de l’État". Il a tenu des propos incitant à la violence, selon ses détracteurs qui l’accusent même d’avoir outragé le président Joseph Kabila.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.