Impact restrictif de 2,2 MMDH des facteurs autonomes de liquidité sur les trésoreries bancaires en juillet 2013

Les facteurs autonomes de liquidité ont exercé un impact restrictif de 2,2 milliards de dirhams (MMDH) sur les trésoreries bancaires en juillet 2013 par rapport au mois précédent, en liaison notamment avec la hausse de la circulation fiduciaire et, dans une moindre mesure, le repli des réserves de change de Bank Al-Maghrib (BAM), selon la Banque centrale.

en lire plus

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in Morocco News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply