Tunisie : entre Amina et les Femen, le divorce est consommé

La militante féministe tunisienne Amina Sbouï, libérée début août après deux mois et demi de détention, a annoncé, mardi 20 août, qu’elle quittait les Femen. Elle accuse le groupe féministe d’islamophobie et dénonce son système de financement opaque.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.