À Bangui, "les seigneurs de guerre ont encore frappé"

Mardi 20 août, une opération de désarmement menée à Boy-Rabe, dans un quartier de Bangui considéré comme un fief de l’ancien président, François Bozizé, a entraîné la mort d’au moins 11 personnes.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.