Syrie : l'armée accusée d'attaques chimiques près de Damas, l'opposition parle de 1 300 morts

Plusieurs groupes d’opposition au président syrien, Bachar al-Assad, ont accusé, mercredi 21 août, l’armée syrienne d’avoir utilisé des agents chimiques dans une attaque visant des banlieues rebelles de Damas. L’opposition parle de 1 300 tués, sur son compte Twitter.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.