Les JO de 2020 hésitent entre la guerre, la radioactivité et la crise espagnole

Istanbul, Tokyo et Madrid sont finalistes pour décrocher les Jeux olympiques de 2020. Mais la guerre en Syrie et les radiations à Fukushima semblent favoriser l’Espagne, malgré sa mauvaise santé économique.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.