Mali : avec Oumar Tatam Ly, IBK marque sa volonté de rupture

En nommant Oumar Tatam Ly, conseiller spécial du gouverneur de la BCEAO, comme Premier ministre, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) entend marquer sa volonté de rupture avec la gouvernance de ses prédécesseurs, Alpha Oumar Konaré (AOK) et Amadou Toumani Touré (ATT).



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.