L'Hadopi tire ses dernières cartouches avant une possible mise à mort au Sénat

La présidente de l’Hadopi, Marie-François Marais, s’est opposée au transfert “en urgence” des compétences de l’Hadopi au CSA, projet soutenu par le CSA, la ministre de la Culture et le rapporteur de la loi sur l’indépendance de l’audiovisuel.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.