Volkswagen bouscule l'anti-syndicalisme américain

Le syndicat de l’automobile UAW est sur le point de s’installer pour la première fois de son histoire chez un fabricant étranger, Volkswagen, qui plus est avec l’aide de ce dernier. Le puissant lobby anti-syndical américain juge la situation “insupportable” et “irréaliste”.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.