Maroc : la garde à vue du journaliste qui aurait diffusé une vidéo d'Aqmi prolongée

La garde à vue du journaliste marocain Ali Anouzla, accusé d’avoir diffusé une vidéo d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) contre le Maroc, a été prolongée de quatre jours, a indiqué samedi à l’AFP un de ses avocats.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.