Guinée : des dizaines de blessés lors de heurts entre la police et des opposants

À cinq jours des élections en Guinée, qui ont été reportées au 28 septembre, la tension monte à Conakry et dans sa banlieue, où des heurts ont éclatés, lundi, faisant 24 blessés légers.  Ces incidents ont eu lieu alors que des centaines de supporteurs de Cellou Dalein Diallo, principal opposant au président Alpha Condé, avaient érigé des barricades et jeté des pierres sur des voitures de police.



Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.