Promotion de l’entreprenariat : la 1ère édition du Concours « WIN » lancée

Désormais au Togo, les porteurs de projet seront mis sous projecteurs,histoire de promouvoir l’entreprenariat dans le pays.

Et ceci à travers le concours « WIN » dont la première édition  a été lancée au cours d’une conférence de presse tenue le 04 octobre dernier, en présence de la ministre togolaise du commerce et du secteur privé, Mme Bernadette LEGZIM-BALOUKI.

L’initiative est de l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des PME et PMI (ANPGF), une institution qui a pour mission de contribuer à la résolution des problèmes de financement des entreprises nationales au Togo.

‘’Le concours WIN se veut être un challenge qui primera les meilleurs projets de création d’entreprise, les meilleures créations ou inventions de nouveaux produits ou procédés de fabrication’’, a indiqué Mme Naka De-SOUZA, directrice générale de l’ANPGF.

La ministre du commerce et de la promotion du secteur privé Bernadette LEGZIM-BALOUKI s’est pour sa part félicité de l’ «originalité » de l’initiative qui selon elle « favorise l’émergence économique et sociale du Togo ».

Quatre types de prix sont mis en jeu dans le cadre du concours.

Il s’agit notamment du prix « WIN Emergence » (qui récompense un promoteur dont le projet se trouve à l’étape de formalisation mais dont l’entreprise n’est pas encore créée), du prix « WIN Développement» (qui gratifie un jeune promoteur dont l’entreprise est créée depuis moins de 2 ans), du prix « WIN Entreprise (qui prime le jeune entrepreneur dont l’entreprise est créée depuis plus de 2 ans), et du prix coup de cœur « WIN Femmes » (qui récompense l’investissement et la motivation dont font preuve certaines candidates dans leur démarche de création d’entreprises).

Tous les postulants ont jusqu’au 30 octobre prochain pour manifester et déposer leurs dossiers de candidature.

‘’Les récompenses pourront prendre la forme de prix en numéraires, d’appui financier notamment un crédit ou une garantie financière ou encore d’un accompagnement technique’’, a précisé la directrice de l’ANPGF dans son discours de lancement de l’initiative.

Share
This entry was posted in French, Togo News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply