Améliorer l’accès à l’énergie durable, pour un développement harmonieux


Les acteurs du secteur de l’énergie au Togo ont affirmé mardi, l’impérieuse nécessité pour eux de contribuer à l’amélioration de l’accès à l’énergie ; encore faut-il que ce soit une énergie propre, durable et optimale en termes de coût pour toutes les populations du pays tant urbaines et rurales.
C’est à l’occasion de la journée mondiale de l’énergie durable, dont la première édition vient d’être présidée  par le ministre togolais des mines et de l’énergie, M. Dammipi NOUPOKOU.
Pour cette première célébration, c’est le site de la société  de distribution de gaz « SODIGAZ S.A. », qui a été retenu pour abriter l’événement dont le thème était : « accès pour tous à l’énergie durable, pour un développement harmonieux ».
Abordant la thématique, le Président directeur général  de cette société a dans son mot de bienvenue annoncé au titre de l’année 2014, une prévision d’investissements  aux fins d’améliorer l’accès des populations togolaises à l’énergie.
Ces investissements qui se chiffrent  dans l’ordre de 2 milliards de FCFA devront selon lui,’’ permettre également de renforcer la couverture nationale et harmoniser la logistique’’.
En Afrique subsaharienne, plus de 600 millions de personnes n’ont pas accès aux services énergétiques modernes et dépendent en grande partie de la biomasse traditionnelle.
Paradoxalement, le continent africain dispose d’immenses ressources en énergie hydroélectrique, solaire, éolienne, biomasse et géothermale.
Au Togo, le constat a révélé que les ménages  sont de gros consommateurs d’énergie après les industries.
Plus de 60 % de la population du pays vit en milieu rural où l’on fait essentiellement usage du pétrole à 22 % (pour l’électrification), et du bois à plus de 76%.
Ce qui traduit un usage à fort taux de biomasse, qui porte un coup dur aux forêts déjà peu abondantes au Togo où le patrimoine forestier n’est que de 6% à ce jour.
Il faut rappeler que cette première commémoration de la journée mondiale de l’énergie au Togo, intervient une année après sa proclamation lors du Forum mondial de l’énergie tenu à Dubaï en octobre 2012.

This entry was posted in French, Togo News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *