L’ADEPE fête, en marge du salon Pollutec Maroc 2013, « Les grands projets et chantiers du Maroc moderne » initiés par le Souverain.


En hommage au 50ème anniversaire de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI


L’ADEPE fête, en marge du salon Pollutec Maroc 2013, «  Les grands projets et chantiers du Maroc moderne » initiés par le Souverain.

L’Association pour le développement durable, l’écologie et la préservation de l’environnement (Adepe) célèbre, à travers un concept baptisé « Aouraches », l’ensemble des grands projets et chantiers lancés depuis l’avènement du Souverain à la tête du Royaume. En hommage au 50ème anniversaire de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, « Aouraches » sera un espace privilégié pour présenter les projets et chantiers et fédérer des cibles spécifiques autour des objectifs, perspectives et bases retenues pour réussir les défis engagés par le Royaume.

Le Maroc vit depuis une dizaine d’années une mutation qui le rapproche à grands pas des pays émergents d’Asie ou d’Amérique latine, avec une croissance nettement supérieur à la moyenne du continent africain. Ce n’est pas le fruit du hasard si le Royaume figure parmi les huit pays africains baptisés « Lions d’Afrique », en référence aux Tigres asiatiques et aux pays du BRIC. Le niveau d’investissement y est soutenu et la modernisation des infrastructures confirme la volonté accrue d’émergence. Mais derrière la belle et alléchante vitrine du Maroc émergent, se dresse un homme dont la vision et l’ambition pour le Royaume se sent quotidiennement à travers le gigantisme des projets réalisés et les nombreux autres chantiers ouverts : Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

«Le défi d’émergence du Maroc, porté par Sa Majesté, prend en considération les enjeux majeurs actuels tels que le développement durable, donc quoi de plus naturel pour nous que de saisir l’opportunité du Salon Pollutec Maroc pris comme référence du secteur des équipements, des technologies et services de l’environnement pour cette hommage », explique Abderrahmane Ouardane, président de l’Adepe.

Pollutec Maroc  2013 : Un espace salutaire pour rendre hommage, sensibiliser et se renforcer derrière Sa Majesté

Après avoir organisé en 2012 le Symposium « Territoires Durables » en concomitance avec la 4ème édition de Pollutec Maroc, lequel eut réuni près de 1700 conférenciers (dont 35 intervenants) et permit d’éditer un document de référence intitulé « actes du Symposium ». Le 2ème symposium traite de « la capacité des collectivités locales à mettre en œuvre les dispositions de la charte de l’environnement ».

Cette année, l’Adepe va plus loin elle apporte une innovation majeure : « Aouraches ».

« Aouraches », espace privilégie dédié exclusivement au Maroc émergent, est une vitrine de prestige dont l’objectif est de mettre en lumière les grands chantiers et projets structurants initiés sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Il s’agira de présenter les visions et arguments infrastructurels du Maroc et fédérer des cibles spécifiques autour des objectifs, perspectives et bases retenues pour réussir les défis engagés par le Royaume. « Aouraches » offre à chaque acteur économique l’opportunité de dévoiler sa partition pour la réussite du « Défi Royal du Maroc Moderne ».

L’Adepe travaille actuellement sur l’édition d’un « Grand Livre » qui présentera l’ensemble des projets et chantiers inscrits dans cette vision et dans lequel devraient figurer l’essentiel des acteurs et bras armés de cette volonté nationale d’émergence. Les programmes, projets et chantiers qui font la fierté du Maroc d’aujourd’hui et forcent l’admiration de l’extérieur  y seront présentés : Maroc vert, Plan émergence, Plan azur, ports, TGV, tramway, aéroports, routes, autoroutes, malls, marinas, Pôles industriels… Sans oublier les réformes structurelles, les programmes nationaux majeurs de développement humain, social et environnemental visant à améliorer le niveau de vie des citoyens, renforcer leurs droits et leur environnement…

5ème édition de Pollutec Maroc sous le signe du Développement durable

Prévue du 23 au 26 octobre 2013 à la Foire Internationale de Casablanca, Pollutec Maroc est le salon de référence pour les professionnels de l’environnement. Co-organisé par Reed Expositions France et Forum 7, le salon regroupe en 4 jours plus de 400 éco-industriels marocains et internationaux, fournisseurs d’équipements et prestataires de services des secteurs de l’eau, des déchets, du recyclage, de la prévention des risques et du développement durable. Pollutec Maroc a reçu près de 8000 visiteurs professionnels prescripteurs et décideurs du secteur. Placé sous le Haut patronage de sa majesté le Roi Mohammed VI, Pollutec Maroc bénéficie aussi de l’appui d’institution de taille notamment avec l’égide du ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement et celui de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville. Pollutec Maroc connait également une forte mobilisation des acteurs institutionnels nationaux (ADEREE, ONEE, CMPP et ADEPE) et environnementaux internationaux (ADEME Internationale, UBIFRANCE).

Pour cette 5ème édition, le salon revient avec une offre internationale plus diversifiée étayées par des représentations officielles d’une quinzaine de pays dont la France, d’Italie, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et de l’Espagne. Pollutec Maroc se distingue par la qualité exceptionnelle de son contenu qui, au-delà de l’espace exposition qui met en lumière la largesse de l’offre et les innovations du secteur, propose un programme de conférences et d’ateliers techniques. Le salon peut se réjouir de la fidélité des éco-industriels nationaux et internationaux qui, depuis la première édition, accompagnent l’évènement par leur mobilisation, leurs apports technologiques et leur prestige. Déjà renforcé l’année dernière par le Symposium « Territoires durables », Pollutec Maroc comptera également sur la 1ère édition d’ « Aouraches » et espère plus d’engouement. Pour plus d’informations, consultez le site : www.pollutec-maroc.com

Autant de chantiers qui méritent, selon Abderrahmane Ouardane, « un temps d’arrêt, une attention particulière et un autre regard, source de motivation nouvelle et d’encouragement pour chaque citoyen, quelle que soit son échelle ».


This entry was posted in French, Morocco News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *