Aggreko s’apprête à fournir une centrale électrique mobile de 20 MW fonctionnant au fioul lourd


Cette énergie sera fournie à la capitale N’Djamena et permettra de garantir le bon fonctionnement des commerces, des industries et des services publics

NDJAMENA, Tchad, 29 octobre 2013/African Press Organization (APO)/ Aggreko (http://www.aggreko.com), leader mondial dans la production temporaire d’énergie électrique et dans le contrôle de la température, a signé un contrat avec la Société Nationale d’Électricité (SNE) pour l’installation et l’exploitation d’une centrale électrique mobile de 20 MW, alimentée par un fioul lourd d’origine local. Cette solution vise à endiguer les fréquents délestages qui touchent le pays.

L’installation Aggreko apportera une capacité de production additionnelle indispensable au réseau local et assurera ainsi un approvisionnement en électricité plus solide et plus fiable. Cette énergie sera fournie à la capitale N’Djamena et permettra de garantir le bon fonctionnement des commerces, des industries et des services publics.

« Nous sommes ravis d’aider la SNE, la société nationale d’électricité du Tchad, dans ce projet important », a commenté Christophe Jacquin, directeur général d’Aggreko pour l’Afrique du Nord et de l’Ouest. « En apportant une solution électrique temporaire, mise en service dans les meilleures délais et fonctionnant au fioul lourd, nous aidons la SNE à assurer un approvisionnement en électricité plus stable et plus fiable à la population du Tchad. »

« La centrale électrique d’Aggreko nous fournira la possibilité et le temps dont nous avons besoin pour régler les problèmes d’approvisionnement en électricité qui touchent N’Djamena », a commenté Djerassem Le Bemadjiel, ministre de l’Énergie de la République du Tchad. « Sa capacité unique à utiliser le fioul lourd d’origine locale et sa solide expérience à travers l’Afrique nous assurent qu’Aggreko est le partenaire idéal pour ce projet essentiel. »

 

SOURCE

Aggreko plc


This entry was posted in Chad News, French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *