Le développement local avec les volontaires nationaux


Le ministère togolais du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes envisage entretenir 600 jeunes sur des modules relatifs à la gestion de projets, au développement local et participatif, puis à la tenue et à l’organisation de la comptabilité.

‘’L’idée, c’est de leur donner des outils nécessaires afin qu’ils soient compétitifs sur le marché de l’emploi’’, a indiqué le directeur de cabinet dudit ministère Yawotsè VOVOR, à l’ouverture de la rencontre  organisée à l’intention d’un premier groupe de 200 volontaires nationaux.

De par le passé, le financement pour le développement des communautés à la base incombait à l’Etat.

Les volontaires nationaux ont aussi une contribution à apporter dans ce processus, surtout que bon nombre d’entre eux sont déployés pour servir auprès des communautés à la base.

Au total, 3530 volontaires nationaux ont été mobilisés depuis le lancement du Programme de volontariat national togolais (PROVONAT).

On estime à 28% le nombre de volontaires ayant quitté le volontariat pour un emploi stable grâce à leur engagement.


This entry was posted in French, Togo News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *