La philosophie d’investissement de Heirs Holdings génère des gains pour les actionnaires Nigérians alors que Transcorp enregistre une croissance record en 2013


M. Elumelu applique l’expérience en matière de transformation d’entreprise d’UBA dans toute l’économie nigériane

LAGOS, Nigeria, 10 décembre 2013/African Press Organization (APO)/ Heirs Holdings (http://www.heirsholdings.com), société d’investissement par actions pan-africaine possédant des intérêts dans les secteurs clés de l’économie, a de nouveau démontré sa capacité transformationnelle sur des entreprises en difficulté en tant que l’un de ses principaux investissements. Transnational Corporation of Nigeria plc (Transcorp) a présenté ses remarquables réalisations de 2013 à la Bourse nigériane (Nigerian Stock Exchange – NSE) cet après-midi.

Des représentants de la direction ont visité la NSE aujourd’hui pour réaliser une présentation « des faits derrière les chiffres » à la Bourse, aux courtiers et aux analystes, en soulignant les fondamentaux de la dynamique de l’entreprise qui ont contribué à sa récente et impressionnante performance sur le marché boursier.

Parmi les principales réalisations de Transcorp en 2013 figure l’acquisition de la centrale électrique d’Ughelli d’une capacité de 1000 MW en novembre, au cours acheteur de 300 millions de dollars. Plus tôt dans l’année, Heirs Holdings a consacré 2,5 milliards de dollars à des investissements électriques dans toute l’Afrique dans le cadre de l’initiative Power Africa. L’acquisition de la centrale d’Ughelli est la première transaction importante de ce programme.

La stratégie de Transcorp visant à rechercher des investissements synergiques dans l’ensemble de la chaîne de valeur du Nigeria, avec l’achat de la centrale électrique qui s’est ajouté aux investissements existants dans le secteur pétrolier et gazier, a été accueillie favorablement par les investisseurs. Ces derniers commencent à apprécier l’orientation stratégique solide apportée par Heirs Holdings au conglomérat.

Tony O. Elumelu, Président de Heirs Holdings et Commandant de l’Ordre du Nigeria qui est également président de Transcorp, a déclaré : « Transcorp représente le nouveau Nigeria par son dynamisme, sa compétitivité mondiale, sa transparence et ses principes de bonne gouvernance. Nous avons promis à nos investisseurs qu’ils récolteraient les fruits de leur patience et maintenant nous avons bâti une entreprise qui non seulement partage les fruits tangibles de son travail mais constitue aussi un moyen pour tous les Nigérians d’accéder aux opportunités offertes par notre pays. »

La présentation de Transcorp a montré que les investissements de l’entreprise bénéficiaient aux secteurs clés de l’économie nigériane.  Dans le secteur agroalimentaire, l’entreprise réalise de nouveaux investissements dans sa filiale de transformation alimentaire Teragro, suite à sa récente obtention de certifications mondiales en matière de normes de sécurité internationales pour ses produits de jus de fruits concentrés. Dans le secteur de l’hôtellerie, Transcorp a débuté la rénovation et l’expansion de l’hôtel Transcorp Hilton à Abuja. Dans le secteur pétrolier et gazier, l’entreprise espère voir la production démarrer sur le bloc pétrolier OPL 281 l’année prochaine.

M. Elumelu a ajouté : « Transcorp est l’un des rares moyens par lequel les investisseurs institutionnels peuvent obtenir un accès diversifié aux secteurs clés de l’économie nigériane, des secteurs de l’électricité et de l’hôtellerie aux industries pétrolière, gazière et agricole. Notre philosophie d’investissement durable, axée sur le long terme, reflète la capacité de Heirs Holdings à créer de la valeur, tout comme nous l’avons fait avec l’United Bank for Africa, qui a démarré en tant que banque nationale et qui est désormais l’une des plus importantes institutions panafricaines. »

Lors de son allocution à la Bourse nigériane, Obinna Ufudo, PDG de Transcorp, a indiqué : « Nous sommes ravis de pouvoir venir à la NSE en ayant tenu nos promesses.  Nous pensons que la transformation de Transcorp n’en est qu’à ses débuts et nous sommes impatients d’enregistrer de nouvelles réussites pour nos actionnaires, nos parties prenantes et notre personnel. Nous tenons également à rendre hommage au rôle essentiel qu’a joué Heirs Holdings, notre actionnaire principal, dans la réalisation de ce changement. »

La performance de Transcorp a permis de passer d’une perte de 8,88 milliards de nairas en 2007, à un bénéfice après impôt de 1,257 milliard de nairas en 2011. Cela a été amélioré en 2012 avec la réalisation d’un bénéfice après impôt de 2,527 milliards de nairas et fin septembre 2013, Transcorp a enregistré un bénéfice avant impôt de 5,1 milliards de nairas pour les trois premiers trimestres de l’année.

 

SOURCE

Heirs Holdings


This entry was posted in French, Nigeria News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *