Un « Plan Marshall » pour les problèmes d’emploi en Afrique


L’Afrique doit intensifier ses efforts pour lutter contre les menaces de chômage – Tony Elumelu

ABUJA, Nigeria, 6 janvier 2014/African Press Organization (APO)/ Tony Elumelu, l’entrepreneur, le philanthrope et président de Heirs Holdings Limited (http://www.heirsholdings.com), une société d’investissement panafricaine, déclare que l’Afrique doit intensifier ses efforts pour lutter contre les menaces de chômage, qui risquent d’entraver la croissance économique africaine, dans un article publié par Reuters (http://blogs.reuters.com/great-debate/2014/01/03/a-marshall-plan-for-africas-employment-challenge) cette semaine.

M. Elumelu plaide pour l’adoption d’une démarche globale et coordonnée, similaire à celle du « Plan Marshall » mis en place par les États-Unis en Europe après la Seconde Guerre mondiale. Il propose que ce Plan Marshall repose sur trois « piliers » interdépendants de développement : réforme politique et engagement à respecter la primauté du droit ; investissement dans les infrastructures ; et engagement à développer les industries de fabrication et de transformation d’Afrique.

Un tel plan est nécessaire, insiste M. Elumelu dans l’article, en raison de la bombe à retardement démographique que représente le continent pour l’avenir : 122 millions d’Africains devraient entrer sur le marché du travail d’ici 2020, mais les économistes estiment que seulement 54 millions de nouveaux emplois seront créés pendant cette période.

La philosophie d’investissement de M. Elumelu, l’Afrocapitalisme (http://allafrica.com/infocenter/Africapitalism), qui veut que les secteurs public, privé et du développement travaillent ensemble afin de créer des richesses sociales et économiques, pourrait constituer un moyen de générer les emplois nécessaires pour mettre l’Afrique sur les rails de la prospérité.

Pour lire l’intégralité de l’article, rendez-vous sur : http://blogs.reuters.com/great-debate/2014/01/03/a-marshall-plan-for-africas-employment-challenge/

 

SOURCE

Heirs Holdings


This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *