Logistique 2.0 – La Réalité Augmentée transforme les processus logistiques


•          Le dernier rapport de tendance de la société DHL a identifié onze cas d’application potentielle de la Réalité Augmentée dans le secteur de la logistique

 

•          Les ordinateurs vestimentaires et la Réalité Augmentée sont garants d’une efficacité et d’une vitesse optimales, résultant en une amélioration de la chaîne d’approvisionnement

 

LE CAP, Afrique du Sud, 26 juin 2014/ DHL (http://www.dpdhl.com), le premier fournisseur logistique mondial, a publié une nouvelle étude relative à la Réalité Augmentée sur le plan de la logistique, mettant l’accent sur diverses applications possibles dédiées à cette tendance émergente, à différents niveaux de la chaîne d’approvisionnement. Le rapport de tendance illustre la façon dont les opérations en entrepôt, de transport, de livraison des derniers mètres et les services à valeur ajoutée pourraient être améliorés par des données d’entrée informatiques obtenues par capteur, telles que des vidéos ou des graphiques. Le rapport de tendance a été développé par l’équipe de recherche de tendances de DHL Customer Solutions & Innovation dans le cadre d’un projet de recherche en cours dans le domaine de la Réalité Augmentée dans la logistique. DHL envisage de tester des cas d’application dérivée dans des études de preuve de concept.

Le rapport est disponible en ligne à l’adresse suivante : http://www.dhl.com/augmentedreality.

 

La Réalité Augmentée (RA) –  une vue « en live », directe ou indirecte, augmentée, d’un environnement réel dont les éléments sont augmentés par des données d’entrée informatiques obtenues par capteur – assemble ce qui est réel à ce qui est généré par ordinateur en ajoutant différentes couches d’informations numériques, telles que des sons, des vidéos, des graphiques ou des données GPS, pour les intégrer dans le champ de vision, en utilisant des appareils tels que des lunettes ou des smartphones.

 

« Des innovations récentes telles que l’affichage tête haute sur le pare-brise ou l’utilisation de la Réalité Augmentée pour les réparations de véhicules dans le secteur automobile montrent la rapidité avec laquelle cette technologie se développe et est introduite dans des secteurs d’activité autres que celui des TI. Nous pensons que cette technologie constitue également un potentiel important pour le secteur de la logistique ; par conséquent, nous sélectionnons actuellement des cas pour des recherches ultérieures », a expliqué Charles Brewer, directeur général de DHL Express Afrique subsaharienne.

 

Plus de 2 millions d’expéditions par jour passent par notre réseau et nous faisons confiance à une technologie de premier ordre afin de fournir à nos clients un service de livraison fiable et sans faille. Nous sommes toujours aux aguets lorsqu’il s’agit des développements informatiques les plus récents et il n’est pas surprenant que cette nouvelle tendance prometteuse soit déjà programmée pour faire l’objet d’études de preuve de concept. »

 

Le rapport de tendance explique brièvement l’innovation et tendance émergente dans la technologie de la Réalité Augmentée ainsi que le matériel, et décrit la façon dont elle peut être mise en œuvre dans la logistique. Par ailleurs, il donne un aperçu des meilleures pratiques de divers secteurs d’activité. « La Réalité Augmentée dans la logistique » présente 11 applications différentes possibles dans l’industrie, comme par exemple le prélèvement de stock amélioré où le personnel se voit équipé d’écrans à affichage tête haute, ce qui lui permet de trouver le chemin dans l’entrepôt et l’article demandé plus rapidement, donc plus efficacement. Les informations supplémentaires fournies permettraient par ailleurs de réduire les erreurs de prélèvement.

 

M. Brewer explique que le rapport esquisse aussi des pistes permettant de perfectionner le transport. « Des véhicules de livraison équipés de pare-brises en RA pourraient afficher des données relatives à la circulation en temps réel ainsi que d’autres informations utiles, telles que la température des marchandises, et émettre des alertes, réduisant ainsi le risque de distraction du conducteur. »

 

De plus, les conducteurs et le personnel du centre de colis pourraient être équipés de dispositifs portables leur fournissant les informations indispensables relatives aux différents colis, telles que les données de contenu, de poids et de destination. Cela permettrait d’améliorer les processus de chargement et de réduire les dégâts résultant d’erreurs de manipulation. Enfin, la Réalité Augmentée pourrait également améliorer les services d’entretien et de réparation proposés par les fournisseurs de logistique, si le personnel était équipé de lunettes intelligentes qui intègrent des instructions étape par étape.

 

Le rapport de tendance « Réalité Augmentée en logistique » a été établi sur la base du Radar à Tendances de la logistique général (Logistics Trend Radar) utilisé par DHL pour identifier et exploiter les tendances et les technologies pertinentes pour le secteur de la logistique. Le rapport est disponible en ligne à l’adresse suivante : http://www.dhl.com/augmentedreality.

 

SOURCE

Deutsche Post DHL


This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *