L’UE engage un nouveau financement de €750 millions pour renforcer la paix et la sécurité en Afrique


BRUXELLES, Royaume de Belgique, 15 juillet 2014/African Press Organization (APO)/ L’UE a adopté aujourd’hui un programme d’action qui fournira jusqu’à €750 millions pour la période 2014-2016 afin de soutenir la paix et la sécurité en Afrique. Ce nouvel engagement financier, annoncé par le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso lors du sommet Afrique-UE d’avril dernier, sera versé à travers la Facilité de Paix pour l’Afrique (FPA) afin de supporter l’Union africaine et les organisations africaines sous-régionales dans leurs efforts pour la paix et la sécurité. Un montant initial de €325 millions sera engagé pour 2014 et des fonds seront rapidement disponibles pour supporter les opérations de maintien de la paix en cours.

La FPA est un instrument central dans la coopération entre l’Afrique et l’UE dans le secteur de la paix et la sécurité. Avec ce nouveau programme d’action, la FPA va continuer à soutenir les trois domaines d’intervention suivants: les opérations africaines de maintien de la paix, le renforcement de l’Architecture de Paix et Sécurité Africaine (APSA) et des actions à impact rapide pour la prévention des conflits et la gestion des crises.

Andris Piebalgs, le Commissaire européen en charge du développement a dit: “Depuis sa création en 2014, la Facilité de Paix pour l’Afrique a eu un impact direct et positif dans la

vie de centenaires de milliers d’africains qui ont souffert des conflits et des crises. Cette nouvelle contribution financière significative montre l’engagement continu de l’UE à soutenir l’Afrique dans son travail pour la paix et la sécurité. Ce financement permettra d’étendre le support de l’UE qui est essentiel au succès des opérations de maintien de la paix en cours telles que AMISOM en Somalie et MISCA en République centrafricaine”.

Le nouveau programme d’action introduit en outre des procédures décisionnelles simplifiées et plus rapides pour étendre ou renouveler le soutien à des opérations de maintien de la paix en cours ou à l’APSA.

Contexte

Depuis 2004, l’UE a fourni plus de €1,2 milliards à travers la FPA qui ont permis de supporter les efforts africains dans le domaine de la paix et la sécurité avec une aide prévisible. La FPA fournit un financement à l’Union africaine, aux communautés économiques régionales et aux mécanismes régionaux africains.

La FPA a permis à des opérations africaines de maintien de la paix d’être déployées, telles que les missions en Somalie (AMISOM), en République centrafricaine (MISCA) ou au Mali

(MISMA). Elle a aussi fourni une contribution significative au renforcement des capacités africaines dans le domaine de la paix et la sécurité aux niveaux continental et sous-régional tel qu’un soutien à des centres de formation pour les soldats de la paix ou à l’établissement d’un système de commande, contrôle, communication et d’information pour la gestion des opérations de maintien de la paix.

La FPA ne finance pas les équipements militaires, les armes, les munitions ou les formations militaires. Dans les opérations de maintien de la paix, la FPA typiquement couvre les per diem des troupes, les salaires du personnel civil ainsi que les couts logistiques, de transport, médicaux ou de communication.

La Facilité a aussi soutenu plusieurs activités en médiation et en prévention des conflits. Elle a été utilisée par exemple pour soutenir un mécanisme de vérification conjoint afin de restaurer la confiance entre la République Démocratique du Congo et ses voisins grâce à des patrouilles et des activités de surveillance.

Par ailleurs, la FPA contribue à développer un dialogue politique entre l’UE et l’Afrique plus compréhensif dans le domaine de la paix et la sécurité.

 

SOURCE

European Commission


This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *