La Bourse de Johannesburg (JSE) lance une nouvelle gamme de contrats à terme sur les devises africaines


Les contrats à terme sur devises permettent aux importateurs et aux exportateurs de se protéger contre les fluctuations de la devise dans le pays étranger

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 6 octobre 2014/African Press Organization (APO)/ Aujourd’hui, la Bourse de Johannesburg (JSE) (http://www.jse.co.za) a lancé les premiers contrats à terme sur devises qui suivent le taux de change entre le rand et certaines devises africaines.

JSE launches new range of African currency futures

 

La JSE a admis en bourse trois nouveaux contrats à terme sur devises qui suivent le taux de change entre le rand et le kwacha zambien, le shilling kenyan et le naira nigérien. Les contrats à terme sur devises permettent aux importateurs et aux exportateurs de se protéger contre les fluctuations de la devise dans le pays étranger.

« La JSE se félicite de cette nouvelle initiative révolutionnaire. Nous travaillons sur cette stratégie depuis deux ans. L’Afrique est une destination d’investissement mondiale, il était donc logique que la plus grande bourse du continent fournisse des produits adaptés pour atténuer le risque de change », a déclaré Warren Geers, directeur général de la branche Capital Markets de la JSE.

Les dernières statistiques du commerce extérieur de l’administration fiscale de l’Afrique du Sud, la SARS (South African Revenue Service), indiquent que les flux commerciaux entre l’Afrique du Sud et le Nigéria se sont élevés à 34,4 milliards de rands entre janvier et juillet 2014. Au cours de cette même période, les échanges entre l’Afrique du Sud et le Kenya ont représenté 4,6 milliards de rands et ceux entre l’Afrique du Sud et la Zambie ont été évalués à près de 18 milliards de rands.

La JSE s’est associée à Barclays Africa et au courtier Tradition Futures pour lancer cette nouvelle offre sur le marché.

Comme l’a souligné Lourens Harmse, chargé des opérations d’Afrique sub-saharienne au sein du service Corporate and Investment Banking de Barclays Africa : « notre implication dans la cotation des contrats à terme sur les devises africaines de la JSE souligne la volonté de Barclays Africa de renforcer sa participation sur les marchés africains. Dans le cadre de notre vision pour notre banque, nous nous efforçons de fournir à nos clients des opérations de qualité et un accès privilégié au continent grâce à une innovation révolutionnaire de niveau mondial. »

D’après Andrew Gillepsie de Tradition Futures, la mise en place d’une plateforme transparente, indépendante et bien régulée pour atténuer ou endosser le risque de change dans ces pays, contre toute autre devise de leur choix, sans porter préjudice à personne, quels que soient sa taille, son domicile ou sa nationalité, est une avancée révolutionnaire. La possibilité de réaliser des transactions anonymement, en passant par des courtiers comme Tradition Futures, et d’avoir accès à un processus de détermination du prix complet, équitable et opportun est une condition de référence internationale pour un marché développé. Cela crée un terrain de jeu juste et équilibré, sur lequel le meilleur prix est accessible à tous, sans préférence ni favoritisme, ce qui est un aspect important du marché en devises africaines de le JSE.

Les nouveaux contrats à terme sur devises permettront aux acteurs du marché de s’exposer sur la JSE au taux de change entre le dollar US et les devises zambienne, kenyane et nigériane en échangeant des devises de synthèse. Ainsi, des investisseurs peuvent s’exposer au taux de change entre le dollar US et le shilling kenyan en les échangeant tous les deux contre des rands. Afin de promouvoir les échanges entre plusieurs devises, la JSE n’appliquera les frais d’opération qu’à une seule devise, pas aux deux.

 

SOURCE

Johannesburg Stock Exchange (JSE)

French


This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *