La BOAD mobilise 115 milliards de FCFA pour le financement de la campagne cotonnière 2014-2015 au Bénin


La BOAD a réussi à fédérer autour d’elle plusieurs banques béninoises: ECOBANK (banque Agent), BOA, Banque Atlantique, BGFI, Diamond Bank, BSIC et UBA

COTONOU, Benin, 20 février 2015/African Press Organization (APO)/ Pour la troisième année consécutive, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) (http://www.boad.org), en qualité d’Arrangeur, mobilise des ressources pour le financement de la campagne cotonnière au Bénin. La Convention y relative a été signée  dans la capitale économique béninoise par Monsieur Christian ADOVELANDE,  Président de la BOAD, le Directeur général de l’Office national de soutien des revenus agricoles (Emprunteur), ainsi que par les responsables des banques locales engagées dans l’opération.

Christian ADOVELANDE, Président de la BOAD

Cette Convention entre dans le cadre de la mise en œuvre du mandat d’assistance technique et financière que l’Etat béninois a confié à la BOAD en février 2014,   en vue de  la mobilisation des financements de la campagne cotonnière 2014-2015. La BOAD a réussi à fédérer autour d’elle plusieurs  banques béninoises: ECOBANK (banque Agent), BOA, Banque Atlantique, BGFI, Diamond Bank,  BSIC et UBA.   Une Facilité de 115 milliards de FCF a ainsi été mobilisée, avec une contribution du système bancaire local à hauteur de 79%. Outre son rôle d’arrangeur de l’opération, la Banque contribue  à hauteur de 25 milliards de FCFA au financement de cette campagne.

Les financements ainsi mobilisés seront destinés à la couverture des besoins liés à la campagne cotonnière 2014-2015, notamment  l’achat du coton auprès des producteurs,  l’égrenage, ainsi que  le stockage, l’évacuation et la commercialisation du coton fibre et des produits dérivés. Les prévisions au titre de cette campagne tablent sur une production de 360 000 tonnes de coton graine sur une superficie emblavée d’environ 400 000 hectares.

Se réjouissant de la confiance ainsi renouvelée des autorités béninoises à l’égard de son institution, Monsieur Christian ADOVELANDE a précisé que « cette intervention de la BOAD, en complémentarité de celle du système bancaire local, s’inscrit en totale cohérence avec ses orientations stratégiques ainsi que sa Déclaration de Politique Générale ».

Cette troisième Convention s’explique par le succès des deux précédentes. L’Etat béninois avait sollicité  l’accompagnement de la BOAD au titre de la campagne cotonnière 2012-2013. L’institution sous-régionale avait alors constitué autour d’elle un pool de banques locales, et mobilisé une Facilité de 82 milliards de FCFA. Les banques béninoises y avaient contribué à hauteur de 62 milliards de FCFA, soit 76%. Ces ressources avaient permis d’emblaver 351 000 hectares pour une production de coton graine de 240 000 tonnes. La Facilité a été entièrement remboursée à l’échéance.

Fort de ces résultats concluants, le Gouvernement béninois a confié un deuxième mandat à la Banque pour l’appuyer et l’assister en vue de la structuration et de la mobilisation d’une Facilité de 115 milliards de FCFA pour couvrir tous les besoins inhérents à la campagne cotonnière 2013-2014.  Pour cette seconde Facilité, les banques locales ont contribué à hauteur de 79%. 347 000 hectares ont pu être emblavés pour une production de 307 355 tonnes de coton graine.

 

SOURCE

West African Development Bank (BOAD)

Online Advertising in Africa

Benin


This entry was posted in Benin News, French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *