Les producteurs de cacao créent l’Organisation Mondiale des Cultivateurs de Cacao (OMCC-WCPO)


Lors de l’Assemblée Générale Constitutive  tenue le 20 mars 2015 à Abidjan, les producteurs  de cacao des pays d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie réunis ont créé l’Organisation Mondiale des Cultivateurs de Cacao (OMCC ou en anglais WCPO: World  Cocoa  Producers Organization).

C’est l’ivoirien Toussaint N’GUESSAN, Président de l’Union Inter-Régionale Victoire (UIREVI), une union qui regroupe 25 coopératives et membre de l’ANOPACI, la section Ivoirienne du ROPPA (le Réseau des Agriculteurs  de l’Afrique de l’ouest , CEDEAO) qui a été élu pour diriger l’OMCC-WCPO.

Le nouveau président de l’OMCC sera appuyé par 3 vice-présidents issus de 3 régions du monde productrices de cacao (Afrique, Asie, Amérique Latine). Le Ghana a obtenu le secrétariat et va abriter le siège de l’Organisation. Rappelons que les pays africains sont des acteurs importants dans la filière cacao, puisqu’ils produisent environ 85% de la production mondiale.

Mieux représenter les producteurs de cacao

L’OMCC entend devenir plus représentative des producteurs devant les instances dirigeantes de l’industrie mondiale de cacao, défendre une position commune sur les sujets importants concernant le secteur. L’Organisation  vise également à mieux organiser la corporation des cultivateurs de cacao des différents pays membres d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie (Côte d’Ivoire, Ghana, Nigéria, Cameroun, Togo, Congo Rdc, Indonésie, République dominicaine, Brésil, Sierra Leone…).«La mission principale de l’OMCC est d’assurer la promotion , la défense des intérêts et une bonne représentation des cultivateurs de Cacao dans les rencontres  internationales, mais aussi favoriser le développement d’une industrie cacaoyère durable dans le monde» a déclaré Toussaint N’GUESSAN, Président de l’OMCC-WCPO.

A peine une semaine après sa création, l’OMCC a été invitée à présenter une communication devant le conseil de l’ICCO (International Cocoa Organization ou l’Organisation internationale du cacao qui regroupe les pays producteurs et  les pays consommateur de cacao dans le monde) réuni en session annuelle à Abidjan du 23 au 27 Mars 2015. A cette occasion,  Anselme GOUTHON,  Président du conseil de l’ICCO a félicité l’OMCC-WCPO et promis son soutien à la nouvelle organisation.

Par ailleurs, l’OMCC a également présenté une communication au Maroc, à l’occasion du SIAM (salon international de l’agriculture au Maroc) devant les professionnels du milieu agricole et du monde financier réunis  lors du Forum international sur le Financement de l’agriculture en Afrique  tenu le 30 Avril 2015 à Meknès.

« Nous voulons valoriser et professionnaliser davantage le métier de cultivateur de cacao. Nous voulons également prendre notre palace et jouer pleinement notre rôle afin d’améliorer la qualité des relations entre les producteurs et les autres acteurs (notamment les Etats et les industriels), mais aussi améliorer  la collaboration entre la société civile des pays du Sud et celle des pays du Nord», souligne Toussaint N’GUESSAN, Président de l’OMCC-WCPO.

A propos de l’OMCC :

L’Organisation Mondiale des Cultivateurs de Cacao (OMCC),  en anglais WCPO (World  Cocoa  Producers Organization) a vu le jour le 20 mars 2015 à Abidjan. Son siège est à Accra au Ghana. L’organisation regroupe les cultivateurs de cacao  de 9 pays producteurs d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie (Côte d’Ivoire, Ghana, Nigéria, Cameroun, Togo, Congo Rdc, Indonésie, République Dominicaine, Venezuela). L’ivoirien Toussaint N’GUESSAN,  Président de l’Union Inter-Régionale Victoire (UIREVI), a été désigné pour présider l’OMCC dont la mission principale est de mieux représenter les cultivateurs de cacao et mieux défendre leurs intérêts dans le monde.

Pour plus d’information visiter: www.omccwcpo.org


This entry was posted in Republic of Côte d'Ivoire (Ivory Coast). Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *