Le Canada annonce un financement qui permettra de donner de la formation à des propriétaires de petites entreprises au Kenya


La ministre du Commerce international, l’honorable Chrystia Freeland, a annoncé aujourd’hui, en collaboration avec la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, un financement qui permettra aux personnes les plus pauvres et les plus vulnérables du Kenya de tirer profit de l’économie fondée sur les ressources en pleine croissance dans ce pays. La contribution du Canada à ce projet s’élève à 19,5 millions de dollars sur sept ans, soit jusqu’en 2021.

La ministre Freeland a fait cette annonce en marge de la 10e Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce à Nairobi.

Le gouvernement du Canada participe au financement du Projet pour une prospérité équitable grâce au développement du secteur privé mis sur pied par l’organisation Mennonite Economic Development Associates. L’objectif de ce projet est de réduire la pauvreté dans les régions les plus marginalisées du Kenya en offrant de la formation, des services d’experts-conseils et du mentorat aux propriétaires de petites entreprises, plus particulièrement aux femmes et aux jeunes.

La contribution du Canada aidera les propriétaires de petites entreprises à créer des associations de producteurs pour commercialiser et vendre leurs produits, et à trouver le financement nécessaire pour exploiter leurs entreprises et étendre leurs activités.

Grâce à ce projet, on prévoit former 20 000 entrepreneurs en leur apprenant à gérer des entreprises florissantes pour ainsi accroître les profits de 250 petites et moyennes entreprises.

Citations

« Le Canada est conscient que les propriétaires de petites entreprises dans les pays en développement sont des vecteurs clés de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté. En donnant aux entrepreneurs du Kenya, plus particulièrement les femmes et les jeunes, les outils nécessaires pour assurer le démarrage et la croissance de leurs entreprises, nous appuyons leur capacité de tirer profit de la croissance économique et d’entraîner des changements positifs dans leurs foyers et leurs collectivités. »

– Chrystia Freeland, ministre du Commerce international

« Le Canada est fier de son engagement à aider les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables dans le monde, notamment les femmes et les jeunes. Notre partenariat avec l’organisation Mennonite Economic Development Associates aidera les collectivités des régions les plus marginalisées du Kenya à se sortir de la pauvreté et à créer des entreprises florissantes qui contribueront à stimuler la croissance et la prospérité. »

– Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Les faits en bref

Le programme de développement international du Canada au Kenya est étroitement harmonisé avec la stratégie nationale kényane de planification à long terme, officiellement connue sous le nom de Vision Kenya 2030.
Le programme du Canada a pour objet d’aider le Kenya à assurer un meilleur avenir pour les enfants et les jeunes en améliorant l’éducation primaire, en faisant la promotion de la croissance économique durable et en renforçant la gouvernance démocratique.
Mennonite Economic Development Associates est une organisation internationale de développement économique établie au Canada qui a pour mission de trouver des solutions à la pauvreté grâce au commerce.

Source: Department of Foreign Affairs Canada


This entry was posted in French, Kenya News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply