Orange annonce les lauréats du Challenge Développeurs AMEA 2015


Le prix « Challenge Développeurs AMEA Orange 2015 » à la startup FarmConnecta

PARIS, France, 16 décembre 2015/APO (African Press Organization)/ –Orange (www.Orange.com) a remis le prix « Challenge Développeurs AMEA Orange 2015 » à la startup FarmConnecta hier soir à l’occasion de l’événement Cairo ICT. FarmConnecta, qui a développé un système de partage d’informations et de facturation dans le domaine de l’agriculture au Botswana, a reçu un prix d’une valeur de 10 000 euros.Le Challenge Développeurs Orange AMEA 2015 a été lancé en août en France et dans 11 pays d’Afrique et du Moyen-Orient : Botswana, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Guinée Conakry, Jordanie, Kenya, Mali, Niger, République Démocratique du Congo et Sénégal.

Ce challenge a pour objectif de contribuer à stimuler l’innovation en Afrique en offrant à des startups la possibilité d’utiliser les interfaces de programmation (APIs) (orangepartner.com) d’Orange pour enrichir leurs applications de fonctionnalités parfois indispensables telles que la facturation (orangepartner.com/content/direct-billing-api) ou l’envoi de SMS (orangepartner.com/content/getting-started-sms).

L’appel à candidatures a récolté 1 200 projets innovants sur www.entrepreneurclub.orange.com. Les projets proposés illustraient le potentiel des télécommunications dans le développement de la zone, dans des domaines aussi variés que la santé, l’agriculture, l’éducation ou encore l’énergie.

Dans un premier temps, dix projets par pays ont été présélectionnés. Douze projets finalistes ont ensuite été retenus par un jury composé d’experts d’Orange et de l’industrie des Technologies de l’Information et de la Communication internationale.

Le classement final est le suivant :

1er : FarmConnecta (Botswana) a réalisé une place de marché mobile dédiée au commerce du bétail. Les exploitants peuvent accéder aux données du marché et localiser le bétail égaré via un simple téléphone mobile. FarmConnecta exploite au mieux les APIs SMS et Facturation pour révolutionner la m-agri, au Botswana et potentiellement partout en Afrique.

2ème : La startup Nilebot (Egypte) déploie une solution matérielle et logicielle qui mesure la qualité de l’eau de l’aquaculture en temps réel. Toutes les données recueillies sont transmises par SMS en temps réel. Ce qui aide les professionnels de l’aquaculture à être plus proactifs et à améliorer leur productivité.

3ème : La startup Cycle M (République Démocratique du Congo) a mis au point un système de planning familial sur mobile (application et SMS). Elle propose un outil permettant le calcul du cycle féminin et la maîtrise des dates importantes notamment pour mieux éviter des grossesses précoces et les naissances indésirables.

Orange annonce les lauréats du Challenge Développeurs AMEA 2015

Ce Challenge marque l’accélération de la démarche d’Open Innovation d’Orange sur la région d’Afrique et du Moyen-Orient, à travers l’ouverture technique de nos plateformes et l’animation des écosystèmes locaux de développeurs grâce à son programme Orange Partner (orangepartner.com). Orange donne accès en libre-service à l’API SMS au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Egypte, en Guinée, au Niger, en République Démocratique du Congo et au Sénégal, et aux API USSD et Facturation en Egypte.

Source: Orange


This entry was posted in Botswana News, Democratic Republic of the Congo, Egypt News, French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply