Le Canada annonce un financement pour aider les femmes entrepreneures à réussir en Tanzanie


La ministre du Commerce international, l’honorable Chrystia Freeland, a annoncé aujourd’hui, en collaboration avec la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, un financement qui ouvrira de nouvelles possibilités aux personnes les plus pauvres et les plus vulnérables de la Tanzanie en créant un environnement propice aux petites et moyennes entreprises. Le Canada verse au projet 15 millions de dollars sur une période de cinq ans.

La ministre Freeland a fait cette annonce en marge de la 10e Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce en cours à Nairobi, au Kenya.

Le gouvernement du Canada participe au financement du projet de développement d’entreprises locales de Cuso International, dont l’objectif est aider des PME, et en particulier celles appartenant à des femmes, à obtenir des contrats de biens et services auprès d’entreprises des secteurs minier, gazier et agricole.

On prévoit que le projet créera jusqu’à 2 500 emplois et aidera jusqu’à 1 760 petites et moyennes entreprises tanzaniennes en fournissant de l’expertise et de la formation en matière de commercialisation, ainsi qu’un accès accru au financement pour démarrer, exploiter et agrandir leurs entreprises.

Citations

« Le Canada est conscient que les petites et moyennes entreprises sont des vecteurs clés de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté. En donnant aux entrepreneurs de la Tanzanie, en particulier les femmes, les outils nécessaires pour assurer le démarrage et la croissance de leurs entreprises, nous appuyons leur capacité de stimuler la croissance économique et d’entraîner des changements positifs dans leurs foyers et leurs collectivités. »

– Chrystia Freeland, ministre du Commerce international

« Le Canada est résolu à offrir davantage d’occasions aux personnes les plus pauvres et les plus vulnérables du monde. Notre partenariat avec Cuso International fournira aux entrepreneurs de la Tanzanie, en particulier les femmes, les outils pour participer au secteur des ressources du pays, en plein essor, et en tirer parti. »

– Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Les faits en bref

La Tanzanie est un pays ciblé pour l’aide au développement international du Canada.
Les programmes de développement international du Canada en Tanzanie favorisent une croissance économique durable en renforçant la capacité du gouvernement de gérer de façon responsable et durable son secteur de l’extraction, en accroissant la transparence et la responsabilisation, et en rendant le milieu des affaires propice au démarrage et à l’expansion de jeunes entreprises.
Grâce au partenariat Canada-Tanzanie du G-7, le Canada rapproche le gouvernement, le secteur privé et la société civile de la Tanzanie afin d’accroître la transparence et la responsabilisation du secteur de l’extraction, lequel est en plein essor.
Cuso International est un organisme au service du développement qui œuvre à réduire la pauvreté et l’inégalité en misant sur des bénévoles hautement qualifiés, des partenariats de collaboration et des donateurs altruistes.

Source: Department of Foreign Affairs Canada


This entry was posted in French, Tanzania News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *