L’Institut Géographique du Congo fait appel à l’expertise d’IGN FI pour développer l’utilisation de l’information géographique en RDC


Christophe DEKEYNE, directeur général d’IGN FI s’est rendu à Kinshasa le 10 mars pour signer un accord-cadre visant à accompagner la République Démocratique du Congo dans les diverses utilisations qui peuvent être faites de l’information géographique et dans le déploiement de son institut géographique, l’IGC.

Cette cérémonie s’est déroulée à Kinshasa, au Salon Bleu de l’Immeuble du Gouvernement, en présence du Ministre de la Recherche Scientifique et Technologie, Daniel MADIMBA KALONJI, ministre de tutelle de l’IGC, de l’attaché scientifique et culturel près l’ambassade de France en RDC, Philippe LARRIEU, et du directeur général de l’IGC, Albert MBUYUNUMBI. Egalement bénéficiaires de la signature de ce protocole d’accord, plusieurs représentants des bailleurs et des principaux ministères utilisateurs et/ ou producteurs d’information géographique en RDC seront naturellement associés à cette manifestation.

Compte tenu du périmètre d’application de l’information géographique, le protocole qui sera signé couvrira plusieurs problématiques stratégiques pour la RDC, dont la modernisation et le repositionnement de l’IGC comme l’opérateur de référence pour la production et l’entretien des données de référence en RDC.

« Au travers de cet accord, c’est toute l’expertise d’IGN FI qui sera mobilisée et mise à la disposition des autorités de la République Démocratique du Congo, pour non seulement moderniser l’Institut géographique afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle auprès des autres acteurs du développement national, mais plus largement de bâtir une stratégie de l’information géographique efficace qui permettra au pays de disposer d’information fiables » explique Christophe Dekeyne, directeur général d’IGN FI.

Cette collaboration basée sur le transfert de compétences et de technologies, domaines dans lesquels IGN FI a acquis un véritable savoir-faire, intervient au moment où la RDC affiche une stratégie ambitieuse de diversification de son économie à l’horizon 2030.

Source:  www.ignfi.com


This entry was posted in Democratic Republic of the Congo, French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *